La tiny house version bureau

Quand on pense tiny, on imagine un cadre verdoyant !

Pourtant, cette tiny bureau est en plein cœur d'une zone industrielle de Nantes, elle a réussi à apporter un nouveau cadre à cet emplacement stratégique proche périphérique!

👉 Cette tiny bureau offre 3 postes fixes, une kitchenette, wc et un espace détente en mezzanine

🚧 4 mois ont suffit à la fabriquer en atelier

A peine livrée, elle était déjà réservée par ses locataires qui doivent refuser à présent des visites !!!

Choisissez votre lieu de travail en fonction de vos besoins et aménagez votre bureau selon votre activité.

Entrer dans une construction en ossature bois est une expérience singulière. L’odeur du bois et la douceur des matériaux procurent une sensation apaisante, qui rappelle la nature. La décoration vous appartient, à vous de lui donner un style plutôt cosy, moderne, zen.... Nous pouvons vous accompagner avec des planches de style. Optez pour le micro habitat, c’est tout d’abord choisir son lieu de travail et reconnecter avec le calme de l’extérieur. Quelle typologie d’habitat correspondrait le mieux ? Parlez-nous de vos souhaits, projets !

Tiny buro designée par Kopox atelier, Cloé Lanoe.


Iziplace invitée par TELENANTES

Nous avons répondu aux questions de TELE NANTES lors de l'émission : L'immobilier, on en parle ! animée par Vincent Perrocheau

La nouvelle tendance de la micro-habitation 

LIEN EMISSION

 


Rompre la solitude de nos parents âgés pour se sentir entourés et en sécurité

Etre présent à leurs côtés et pouvoir s’occuper d’eux n’est pas toujours évident (distance, horaires de travail…). Avoir un œil sur eux sans venir perturber notre propre rythme de vie, notre organisation logistique au quotidien, il s'agit souvent d'une difficulté à gérer souvent au jour le jour.

En accueillant un particulier ou un professionnel avec leur micro-habitation, une tiny house ; une petite maison écologique sur roues,  les seniors retrouvent un quotidien plus animé. Cette approche collaborative leur permet également de bénéficier de revenus complémentaires. Sans emprise au sol, mobile, l’accueil d’une tiny house est simple : au mois, à l’année. Le loyer varie en fonction des services d’aide associés (jardin, potager,...ect) 

La maison de retraite ou l’EHPAD n’est pas nécessairement la meilleure des solutions lorsque l’on veut assurer une fin de vie confortable et décente pour ses parents. La plupart du temps, les seniors ont besoin de se sentir à la fois bien entourés et en sécurité, la location d'un emplacement dans leur jardin est une solution gagnante-gagnante !


La tiny séduit les professionnels

Que vous souhaitez augmenter votre capacité d’accueil sans recourir à de lourds travaux? Ou bien créer une activité d’hébergement sur des sites sensibles, protégés ou de pleine nature? Ou encore exercer votre activité professionnelle. Libre, ingénieuse, esthétique, la tiny house est une solution mobile séduisante. De nombreux exemples vous permettront de vous projeter.

Petite construction, grande liberté !


La tiny, une multitude de possibilités.

Posée au fond d’un jardin, pour un studio d’adolescent ou une chambre d’amis, la Tiny House répond à tous les besoins et à toutes les envies. Perchée en haut d’une montagne, elle sera le refuge idéal pour des vacances aux sports d’hiver ou cachée dans une forêt, comme une tanière pour un repos bien mérité.

Ces maisonnettes sur roues suscitent des envies et trouvent des usages différents pour se façonner selon les projets de leurs propriétaires. Donner un nouvel élan à vos projets ; Iziplace vous guide et vous accompagne.


La tiny, elle a toute d’une grande.

Une fois la question du terrain élucidée, la tiny offre une perspective d'habitat abordable et à impact réduit sur l'environnement.
Côté décoration, une tiny se veut chaleureuse, lumineuse et confortable comme à la maison.
Elle offre suffisamment d'espace pour circuler, ranger, un vrai plan de travail pour cuisiner, ou une douche avec des belles dimensions, une grande porte fenêtre en entrée. Et pourquoi ne pas y installer ses bureaux ; un cabinet de consultation pour un kiné, un show room client ou encore une annexe à un immeuble pour des espaces communs...

Habitable à l'année, elle se décline pour plusieurs usages (habitation, résidence secondaire, show room, cabinet médical…) ;Discrète, elle se fond dans tous les paysages et on l’apprécie habillée d'une petite terrasse et de végétation
Iziplace vous accompagne de l’émergence de l’envie à la concrétisation.


La tiny, d’où vient cette maisonnette sur roues ?

Les petites maisons « small houses » viennent du pays de la démesure immobilière : les Etats-Unis. Le pionnier est le Californien Lloyd Kahn, né en 1935. Après une première expérience comme courtier d’assurance, il devient menuisier en 1965 et construit lui même des maisons et développe l’idée de l’autoconstruction, l’usage de matériaux recyclés et de l’autosuffisance. Il pense retrouver ses principes dans des dômes géodésiques.

Ce sera Jay Shafer qui mettra les premières habitations sur roues et fondera la première entreprise de construction en 2002. Le courant des micro-maisons répond également aux besoins de logement d’urgence et aux crises financières (Katrina, crise financière de 2007). En France, la tiny arrive vers les années 2000 ; popularisée par Yvan Saint-Jours, fondateur en 2001 du magazine La maison écologique. La première voit le jour dans la région de Caen en 2014. Depuis, la tiny ne cesse de parcourir l’hexagone.

La tiny house en chiffres :

  • Poids maximum en charge : 3,5 t
  • Longueur moyenne : entre 4 et 8 m
  • Largeur maximale : 2,55 m
  • Hauteur maximale : 4,10 m